Le point sur trois aménagements récents.

  • 1 Agneaux, route de Périers : une piste sécurisante mais inconfortable et bosselée.
  • 2 Saint-Lô voit le bout du tunnel.
  • 3 Airel un aménagement raté...
    ———-> Vous pouvez laisser un commentaire en bas de page <———-

1 Agneaux, route de Périers : une piste sécurisante mais inconfortable et bosselée.
A l’occasion de la réfection de la route, une piste cyclable a été crée de chaque côté de la chaussée.

Points positifs :
il s’agit d’une piste cyclable et non d’une bande peinte. Séparée physiquement de la chaussée et du trottoir, elle sécurise les déplacements à vélo.
Points négatifs :
Devant chaque sortie de terrain ou de maison, des bateaux ont été créés. Ils rendent la piste bosselée et très inconfortable lorsqu’on roule à plus de 20km/h. Il était pourtant possible de s’inspirer de celle de Saint-Georges Montcoq, conçue, sans bateaux et sans bosses.

2 Saint-Lô voit le bout du tunnel.
Le tunnel sous la rocade présente un intérêt certain pour une partie des personnes qui se déplacent entre Saint-Lô et la zone de la Chevalerie ou Baudre. Il leur permettra de traverser la rocade sans passer par le rond-point d’inter-marché.

;
;

Son ouverture ne devrait plus tarder, elle ne dépend plus que de la météo, le sol est actuellement trop détrempé pour achever l’enrobé.

Dans l’attente de pouvoir le tester, nous avons interrogé 3 cyclistes concernés :

« Je suis retraité et réside sur Baudre, je me déplace beaucoup à vélo, le tunnel sera pour moi très intéressant pour me rendre à Saint-Lô » Sylvain.

« J’habite Saint-Lô et travaille sur la zone de la Chevalerie, le tunnel me permettra de sécuriser mon déplacement quotidien. Il diminuera aussi mon temps de trajet. » Maryline

« J’habite Baudre, le tunnel ne me permettra pas de rejoindre mon lieu travail (en face du lycée Curie), je devrai continuer de passer par le rond-point. En revanche, pour me rendre au marché ou en centre-ville de Saint-Lô, il sera pour moi très utile. » David

3 Airel un aménagement raté.
L’intention était bonne, permettre aux habitants de Airel de se rendre à pied ou à vélo vers le chemin de halage à Saint-Fromond.
L’aménagement réalisé est raté, les 3 courts tronçons de voies vertes créés ne permettent pas de circuler en sécurité sur la D8. Ils obligent les piétons et les cyclistes à traverser 2 fois la route. Voir aussi le témoignage d’un habitant de ce secteur.

1 ère traversée de la D8 lorsqu’on sort du halage pour aller vers Airel

.
.

« Avec mes enfants, nous aimons faire du vélo autour de chez nous. Je voulais vous souligner une incohérence sur la piste cyclable le long de la D8 à Airel.

Pourquoi faut-il traverser 2 fois la route en moins de 300m?
On fait des pistes cyclables pour sécuriser la pratique du vélo, ici le franchissement de la route 2 fois rend l’utilisation de la piste cyclable dangereuse.

Pourquoi ne pas avoir fait la piste cyclable toujours du même côté?
Ce week-end, nous sommes allés à la foire du Bourgais à Airel. Nous avons donc pris la voie verte le long de la Vire, pour arriver sur la D8 au niveau du pont à Airel. Il y avait beaucoup de passage, nous avons donc traversé deux fois la route (très passante ce jour-là ) avec nos enfants.

Dorénavant, pour plus de sécuriser, nous ne prendrons plus la piste cyclable mais la route sur 200M et ainsi nous sécuriser en évitant de traverser deux fois la route ». Paul